Feed on
Posts

MESSAGE A LA JEUNESSE.

PREFACE.

Aux jours anciens, lorsque Jérusalem était sur le point d’être rebâtie, le prophète entendit en vision un messager céleste s’adressant à un autre et lui disant: “Cours, parle à ce jeune homme.” Et c’est ainsi que de nos jours jeunes gens et jeunes filles du mouvement adventiste ont un rôle important à remplir dans le drame final de l’histoire humaine.

“Le Seigneur a choisi la jeunesse pour être son auxiliaire.”—Témoignages pour l’Église 3:119.

“Convenablement entraînée, notre jeunesse pourrait fournir une armée d’ouvriers capables de porter au monde entier, avec une rapidité inouïe, le message d’un Sauveur qui a été crucifié, qui est ressuscité et qui revient bientôt.”—Education, 279.

Des messages comme ceux-ci sont parvenus à la jeunesse de ce mouvement par l’intermédiaire de l’esprit de prophétie dès les débuts de notre oeuvre. L’instrument choisi par le Seigneur pour la manifestation de ce don, Madame Ellen G. White, était une jeune fille âgée de 17 ans seulement quand elle commença son oeuvre. Elle connaissait les luttes que les enfants et les jeunes ont à soutenir contre les puissances des ténèbres; elle connaissait aussi la vie de victoire en Christ. Bien des messages d’instruction, de sympathie, de répréhension et d’encouragement sont sortis de sa plume, adressés directement à la jeunesse.

C’est au cours des années 1892 et 1893 que furent donnés des messages suggérant l’idée d’organiser notre jeunesse en groupes et sociétés d’activité chrétienne. De là est sortie la société des Missionnaires Volontaires de la jeunesse qui a été, dans la vie de la jeunesse adventiste du monde entier, une puissance ennoblissante et protectrice.

Il est vrai que beaucoup d’écrits de soeur White destinés à notre jeunesse ont paru dans ses livres: cependant, nombre d’articles parus dans "The Youth’s Instructor" et ailleurs n’ont pas été publiés sous forme de livres. Les instructions contenues dans ces articles sont un héritage précieux, qui devrait être placé entre les mains de tous nos jeunes. Le Département de la Jeunesse de la Conférence Générale a revu, par conséquent, tout ce qu’elle a écrit dans nos périodiques depuis le commencement de son oeuvre, et a choisi des sujets concernant la jeunesse et ses problèmes. S’il n’a pas toujours été possible de conserver un article en entier, on a eu soin de choisir des extraits susceptibles de donner clairement les idées de l’auteur sur la question traitée.

Ce travail préliminaire de sélection, exécuté par le professeur J. F. Simon, fut soumis au pasteur W. C. White, qui fit de précieuses additions et d’utiles suggestions. Enfin, le professeur H. T. Elliott prit la peine de disposer les matières dans leur ordre actuel. Nous espérons que l’intérêt que créera ce livre chez notre jeunesse amènera une étude attentive de tous les messages parvenus à l’Eglise du reste par l’intermédiaire de l’esprit de prophétie.

Nous prions ardemment pour que ces messages soient une source abondante de force pour la jeunesse du mouvement adventiste à travers le monde entier, qu’ils contribuent à la formation de caractères chrétiens, et qu’ils donnent une nouvelle impulsion à l’achèvement de notre tâche: “Le message adventiste au monde entier au cours de cette génération.” DEPARTEMENT DE LA JEUNESSE DE LA CONFERENCE GENERALE

PAGINATION: Pour faciliter la tâche du lecteur qui désire trouver rapidement le texte original anglais d’un certain passage, nous avons indiqué entre crochets le numéro de la page anglaise dont le texte commence sur la page française. Parfois, le lecteur remarquera deux numéros consécutifs, ce qui indique que—pour des raisons typographiques—le texte de deux pages consécutives du texte anglais commence sur une seule page de la traduction française. Ailleurs, à cause du plus grand espace occupé par le texte français—une page du texte anglais représente un peu plus d’une page en français—, le même numéro de la page de l’original anglais est répété au bas de deux pages de cet ouvrage.

Les éditeurs.

icon for podbean
Download(Loading)