Feed on
Posts

POUR UN BON EQUILIBRE MENTAL ET SPIRITUEL 1.

Préface.

A l’époque d’Ellen White (1827-1915), la psychologie, qui traite des aptitudes et des fonctions mentales, en était encore à ses balbutiements. Les écrits de cet auteur n’en témoignent pas moins d’une philosophie où les conseils touchant cette science et l’hygiène mentale sont clairement énoncés.

L’objet de la présente compilation vise à rassembler les déclarations d’Ellen White relatives à ce sujet vaste et important bien que parfois controversé, de manière à en faciliter l’étude. Convaincus avec d’autres que cette femme du 19e siècle a écrit sous l’influence du Saint Esprit, les Adventistes du septième jour apprécient les conseils qu’elle donne dans un domaine si vital pour toute l’humanité, à une époque où les écoles de pensée psychologiques sont multiples et changeantes.

Le bien-fondé des conceptions d’Ellen White en matière de physiologie, de nutrition, d’éducation et dans d’autres domaines, n’est plus à démontrer. Nul doute que les recherches en cours sur la psychologie et l’hygiène mentale ne feront que confirmer la notoriété de ses principes sur ces questions. Les adventistes engagés, trouveront dans Pour un bon équilibre mental et spiritual de nombreuses réponses. A mesure que la vérité se fera jour, les positions défendues dans ce livre gagneront, nous en sommes certains, l’adhésion d’un nombre croissant de lecteurs avertis.

Quant aux expressions occasionnelles telles que “J’ai vu”, “Il m’a été montré”, “J’ai été chargée de...”, elles ne doivent pas seulement être comprises, mais acceptées comme l’assurance que les idées exprimées émanent de Celui qui a formé l’esprit humain.

En rassemblant ces documents, l’objectif du Comité de publication des écrits d’Ellen White ne visait pas à sélectionner un certain nombre d’extraits destinés à appuyer l’opinion de divers auteurs qui font autorité en matière d’éducation et de psychologie. Autrement dit, cet ouvrage ne reflète nullement les idées préconçues des compilateurs qui se sont efforcés au contraire de laisser à Ellen White le soin d’exposer librement son point de vue. Leur travail est le fruit de vastes recherches faites dans l’abondante collection des ouvrages de cet auteur, écrits au cours d’une soixantaine d’années, tels qu’ils figurent dans ceux qui sont encore en vente ou sont actuellement épuisés, dans ses milliers d’articles parus dans plusieurs périodiques et dans les nombreux manuscrits et lettres conservés dans la réserve du (Comité de publication des écrits d’Ellen White).

Une grande partie du présent ouvrage renferme l’énoncé d’un certain nombre de principes directeurs, le tout émaillé et complété de passages qui mettent en lumière des conseils pratiques et des exhortations formulés dans le cadre des relations entre enseignants et élèves, pasteurs et fidèles, médecins et malades, parents et enfants.

Très souvent, les conseils en question destinés à des personnes responsables: pasteur, médecin, professeur, éditeur, père ou mère de famille, voire à des jeunes, peuvent, à la lumière des circonstances et des instructions données, être apparentés à des cas particuliers. L’important est alors de s’attacher au principe mis en relief.

Il est évident qu’Ellen White ne s’est pas exprimée en psychologue. Elle n’a pas employé la terminologie consacrée de nos jours en matière de psychologie. En fait, le lecteur doit faire preuve de compréhension lorsqu’elle emploie les mots “psychologie”, “phrénologie”, etc. Quoi qu’il en soit, le lecteur non prévenu ne pourra qu’être fortement impressionné par la lucidité exceptionnelle de l’auteur en matière de principes fondamentaux de psychologie. Présentées dans un ordre logique, les déclarations d’Ellen White concernant les différents aspects de l’esprit humain, leur importance décisive dans l’expérience de la vie, leurs potentialités et les facteurs qui contribuent à leur développement optimum, forment un heureux complément aux oeuvres posthumes de l’auteur. Ces déclarations nous aident à mieux comprendre la nature de l’être humain et ses relations à l’égard de son entourage, à l’égard de Dieu et de l’univers.

Voici vingt-cinq ans, lorsque le travail de compilation de ce livre a commencé, on a pensé que l’ouvrage intéresserait au premier chef ceux qui étudient dans le domaine de l’hygiène mentale. Aussi avait-on disposé les choses de manière que les textes puissent retenir l’attention de tels spécialistes. Par ailleurs, le chercheur comprendra que si les compilateurs se sont efforcés d’éviter dans la mesure du possible les redondances, néanmoins, quelques déclarations clé reviennent dans différents chapitres, car le lecteur s’attend à les retrouver sous les rubriques appropriées.

Cette compilation est manifestement d’un intérêt vital pour tous les adventistes comme pour les sympathisants de leur Eglise, car le combat pour l’esprit humain est de ceux dans lesquels nous sommes tous impliqués.

La tâche des compilateurs s’est bornée à sélectionner les textes, à les présenter selon un ordre logique, à y ajouter titres et sous-titres aux endroits voulus. Ils se sont efforcés d’inclure toutes les déclarations essentielles sur les sujets traités, déclarations rédigées au fil des années du ministère actif d’Ellen White, afin d’aborder une matière donnée sous ses différents aspects et de manière aussi complète que possible. Ce faisant, comme nous venons de le dire, on constatera çà et là des répétitions sur des généralités, répétitions susceptibles d’irriter quelque peu le lecteur superficiel. Tout lecteur attentif n’en appréciera pas moins chaque phrase qui contribue à éclairer le sujet. Bref, dans une certaine mesure, Pour un bon équilibre mental et spirituel a une valeur encyclopédique.

Après chaque citation des textes d’Ellen White figure la référence précise qui, dans la majorité des cas, permettra au lecteur de se reporter, le cas échéant, au contexte original. Afin de gagner de la place, nous avons utilisé les sigles habituellement acceptés pour désigner les références en question. Une table de ces sigles figure après la table des matières. Chaque fois est indiquée la date de l’écrit ou celle de sa première publication. Les sources originelles sont données comme premières références, et s’il s’agit d’un texte actuellement publié sous forme de livre, les références de ce dernier sont également indiquées. Celles citées d’après le Seventh-day Adventist Bible Commentary [Commentaire adventiste de la Bible] concernent les déclarations annexes d’Ellen White reproduites à la fin de chaque volume de ce commentaire ou dans le volume 7a du SDA Bible Commentary.

Faute de place, il n’a pas été possible de traiter dans le présent ouvrage certains sujets relatifs aux facultés mentales tels que la folie, sujets pour lesquels le lecteur est invité à consulter le Comprehensive Index to the Writings of Ellen G. White.

Pour un bon équilibre mental et spirituel a été préparé par les soins du Bureau de publication des écrits d’Ellen White, sous la responsabilité du Comité des dépositaires de ces écrits, dûment autorisés par les dispositions testamentaires de l’auteur. Contrairement à la plupart des compilations des textes d’Ellen White, celle que vous avez sous les yeux fut d’abord provisoirement mise en circulation sous la forme d’un manuel intitulé Guidelines to Mental Health, et destiné à être utilisé comme test dans les établissements scolaires ou comme base de dissertation par les éducateurs, les psychologues et les psychiatres adventistes. Le Bureau de publications des écrits d’Ellen White voulait s’assurer que toutes les déclarations connues relatives aux sujets traités soient pris en compte et que la présentation des textes soit satisfaisante.

L’accueil favorable que cet ouvrage initial reçut notamment dans les milieux scolaires justifie la place qui lui est assignée parmi les nombreux ouvrages posthumes d’Ellen White. Publié en deux volumes, Pour un bon équilibre mental et spirituel fait aujourd’hui partie de la Bibliothèque du foyer chrétien. Sous sa forme actuelle, il représente une édition partiellement revue dans le choix et la classification des sujets. Un chapitre intitulé “L’amour et la sexualité” a été ajouté. Plusieurs autres ajouts ont étoffé certains chapitres, tandis que certaines suppressions ont permis d’éliminer des répétitions superflues. Il n’y a pas de solution de continuité entre la pagination du volume 1 et celle du volume 2.

Puisse le schéma ici clairement tracé du grand conflit opposant les forces du bien à celles du mal et visant à contrôler l’esprit humain contribuer à avertir et à éclairer tous les lecteurs.

Puisse ce livre leur fournir suggestions et conseils pour qu’ils fassent des choix judicieux, garantie de l’héritage de la vie à venir—tel est le double voeu du Comité des Dépositaires des Publications d’Ellen G. White. Washington, D.C., 22 mars 1977

icon for podbean
Download(Loading)